Terroir, climat et encépagement de Lirac
et du Domaine de la Mordorée sur cette appellation
Nos vins
Les fiches techniques
Maturité de nos vins
Gastronomie
A.O.C. teroir, climat et encépagement du Domaine de la Mordorée
  Nos terroirs
  Lirac
Tavel
Châteauneuf-du-Pape
Côtes-du-Rhône
  Historique
  Lirac
Tavel
Châteauneuf-du-Pape
Importateurs
Les trois principaux terroirs de Lirac sont :

- les terrasses d’époque villafranchienne (moins 1,9 à 1,8 million d’années), avec la plus vaste : le plateau de vallongue partagé entre Lirac et Tavel ainsi que son penchant Est appelé bois de Clary, le plateau de Saint Geniès de Comolas au sud du village et le plateau Les Baumes au sud-est du village de Saint Laurent des Arbres.
Ces terrasses avec des galets roulés sont des terroirs particulièrement adaptés à la culture de la vigne et donnant des vins profonds et complexes.

- les coteaux en pente douce et éboulis au sud de la barre rocheuse de Saint Génies, mélange de galets de l’époque villafranchienne et d’éboulis calcaires de l’époque urgonnienne (moins 127 à 125 millions d’années) sur un substrat de sables et d’argiles astiens (moins 3 à moins 2 millions d’années).

- les sables astiens des terroirs de Saint Laurent et Lirac

Une petite anecdote historique : le Rhône avant d’avoir le cours actuel avait - il y a 2 millions d’années - un autre lit et s’engouffrait en direction de Nîmes à partir de ce qui est maintenant le village de Saint Geniès de Comolas pour se jeter dans la mer vers Montpellier. En passant il a laissé plusieurs traces de son passage avec les galets roulés des terrasses villafranchiennes de Saint Laurent des Arbres, Lirac, Tavel puis plus au sud Domazan.

Le climat de l’appellation Lirac qui se partage entre les communes de Lirac, Saint Laurent des Arbres, Saint Génies de Comolas et Roquemaure est un climat méditerranéen avec une forte présence du mistral qui assainit et rafraîchit les températures ambiantes été comme hiver

D’une façon générale, l'ensoleillement est de plus de 3000 heures par an avec des températures moyennes de 22° en été et 7,3° en hiver ainsi que des pluviométries de 201 mm en été et de 503 mm le reste de l’année. Le mistral souffle quant à lui 158 jours par an en moyenne dont plus de 100 jours à 60 km/h et plus.

Cépages : les cépages autorisés sur l’appellation Lirac sont les suivants :

- cépages rouges : grenache noir, syrah, mourvèdre, cinsault , carignan avec un maximum de 10 %

- cépages blancs : grenache blanc ou gris, clairette blanche, picpoul, bourboulenc, marsanne, viognier, roussane, ugni blanc.

Les vignes en appellation Lirac du Domaine de la Mordorée sont principalement situées sur les quartiers suivant : plateau de Lirac et Tavel, Les Baumes ainsi qu’un terroir très original appelé les Châtaigniers du fait de la présence de cet arbre,cas unique à plusieurs kilomètres à la ronde.

Un micro climat frais y règne, les sols sont très riches en silice rouge et l’on note la présence de rochers en grès rouge, ce qui est très rare pour cette région. La vigne plantée là donne d’excellents vins profonds et frais.

Les vignes du Domaine sont plantées de cépages : grenache, syrah, mourvèdre en rouge ; et grenache blanc, viognier, roussane, marsanne, clairette, bourboulenc, picpoul pour les blancs.

 
Parcelle de plus de 10 hectares sur l’AOC Lirac - Plateau de Lirac et Tavel

coupe du sous sol à 30 cm

On retrouve les terrasses classiques du Villafranchien avec un nombre très important de gros galets.

Cette parcelle est plantée avec des syrah, mourvèdre, grenache pour les raisins noirs ; grenache blanc, viognier, roussane, marsanne, picpoul, clairette blanche et bourboulenc pour les blancs.
L’âge moyen des vignes est de 15 ans et les raisins entrent dans la cuvée Reine des Bois rouge et celle de Reine des Bois blanc.

Ce terrain est très sec et ne supporte que de faibles rendements.

Les vins produits sont d’une grande profondeur alliant puissance et rondeur.

 
Parcelle du quartier Les Baumes AOC Lirac

coupe du sous sol à 30 cm

Vieille vigne de grenache située à Saint Laurent des Arbres, il s’agit d’une terrasse du Villafranchien mais sa composition est remarquable car les galets sont de petite taille, le sol riche en humus stable.
La végétation spontanée présente sur la photographie indique le bon état de santé de ce sol qui est notre meilleure parcelle de Lirac et à ce titre rentre dans la composition de notre Reine des Bois.

En 2006 il y aura un investissement très important puisque tout le palissage sera refait à neuf.

Cette parcelle produit des vins très fins et délicats vieillissant remarquablement.

 
AOC Lirac Parcelle Les Châtaigniers La Montagne commune de Lirac

coupe du sous sol à 30 cm

Il s’agit d’un terroir unique à Lirac sur lequel poussent des châtaigniers, dont certains spécimens sont encore vivants. Ces arbres ont été plantés par les habitants de Lirac qui fuyaient les guerres de religion au XVI siècle.
C’est le seul endroit à 20 km à la ronde où poussent des châtaigniers.

Sur cette parcelle nous avons planté grenaches noirs et mourvèdres en 1990. Elle est entourée de bois et le climat y est nettement plus frais qu’ailleurs.
La maturité y est tardive, c’est en général là que se finissent les vendanges.

Les vins produits ici sont très parfumés, élégants avec beaucoup de fraîcheur, ils constituent une partie indispensable de la cuvée Reine des Bois.

 

Terroir, climat et encépagement de Tavel
et du Domaine de la Mordorée sur cette appellation

Les Terroirs principaux de Tavel sont au nombre de trois : ... (suite)

 
Haut de page